Archives de catégorie : Postconciliaire

Qui est évêque dans l’Eglise?

Chers amis,
L’Eglise ne peut pas arrêter d’exister de par la promesse de NSJC et la nécessité de la Rédemption.
Elle est une société donc elle ne peut exister sans autorité, c’est Saint Thomas et toute la philosophie et théologie catholique qui l’enseigne.
Si l’autorité officielle est corrompue (la papauté, les cardinaux, la plupart des évêques), la théologie et philosophie nous enseigne que « l’autorité revient de droit naturel à l’inférieur immédiat qui fonctionne bien » ‘(Cardinal Billot « De Ecclesia ») : ce sont les (bons) évêques :  les évêques qui sont validement consacrés (sinon ce ne sont pas des évêques tout simplement) et qui ne sont pas hérétiques (l’hérésie tranche de l’Eglise). On l’appelle « la partie saine de l’Eglise enseignante ».
Avec ces élément ont peut vérifier si un évêque concret (p.e. Mgrs Sanborn, Néville, Morello etc…) correspond à ces critères…

Hérésies et apostasie de Vatican II

Liste des hérésies ou contradictions
L’apostasie de Vatican II concrétisé à Assise 1986 par Jean-Paul II
Vatican II et la Babylone tombée
Vatican II et l’Antichrist

 

Sa Sainteté Leon XIII
«Là où fut institué le siège du bienheureux Pierre, et la chaire de la Vérité, là ils ont posé le trône de leur abomination dans l’impiété ; en sorte que le pasteur étant frappé, le troupeau puisse être dispersé. »
Prophétie réalisée faite par le pape Léon XIII en 1884, dans la prière « Supplique à Saint Michel »

Question du pape hérétique 4 : Professeur ARNALDO XAVIER DA SILVEIRA

Professeur ARNALDO XAVIER DA SILVEIRA (« La nouvelle Messe de Paul VI »)

« En résumé, nous estimons qu’un examen attentif de la question d’un pape hérétique, à partir des éléments théologiques dont nous disposons aujourd’hui (146 auteurs ont été consultés NDLR), permet de conclure qu’un éventuel pape hérétique perdrait sa charge au moment où son hérésie serait « notoire et publiquement divulguée ». Nous croyons que cette opinion n’est pas seulement intrinsèquement probable, mais certaine, puisque les raisons qu’on peut alléguer pour la défendre nous paraissent absolument péremptoires. De plus, dans les oeuvres que nous avons consultées, nous n’avons pas trouvé d’argument qui nous ait persuadé du contraire. » Continuer la lecture de Question du pape hérétique 4 : Professeur ARNALDO XAVIER DA SILVEIRA

Question du Pape hérétique 1 : « un pape hérétique n’est pas pape »

Prima sedes a nemine judicetur nisi deprehendatur … a fide devius”

Démonstration de l’existence et de la valeur certaine du principe reçu par tout le Magistère du moyen âge:

«Le pape n’est jugé par personne,

sauf s’il est constaté qu’il dévie de la foi. » Continuer la lecture de Question du Pape hérétique 1 : « un pape hérétique n’est pas pape »