Blasphème sur un site de la FSSPX – Consigne d’un Docteur de l’Eglise

 “Quand Jésus se donne, Il se donne tout entier, avec son corps ;
cela a des liens très forts avec la sexualité”

ce blasphème se trouve pendant des années sur internet avec connaissance et donc permission tacite des supérieurs (supérieur du District et Supérieur Général), je les ai mis au courent moi-même, des années déjà.
Il se trouve sur le site de l’abbé Champroux :  http://pchamproux.wix.com/couples-et-fo … ut_us/csgz :
– L’abbé Champroux a mis en ligne une conférence qu’il a donnée aux jeunes parents de la grande paroisse Saint-Joseph à Bruxelles sur les questions intimes et conjugales. Pour cela il s’est appuyé sur les travaux d’un jésuite suspect, le RP d’Heilly, dont la biographie ne témoigne pas de son orthodoxie catholique. Voir sa biographie: http://www.preparation-mariage.eu/ficpm … dateur.php
Voir l’extrait en note ci-après.
– l’abbé Champroux a pris l’initiative d’inviter M. et Mme Sherrer pour donner une conférence aux jeunes. Cette conférence est en ligne et sur le même site. Ce couple qui n’a rien de traditionnel ne semble non plus rien connaître du catéchisme du mariage p.e. du RP Barbara. Voir la référence à la fameuse ( fumeuse!) “théologie du corps” chère à Jean Paul II qui y est explicite.
Le fond du problème semble être qu’au-delà de ces conférences désastreuses sur la famille, les abbés Champroux et Wailliez pratiquent une sorte d’ouverture au catholicisme conciliaire. Par conséquent. Les positions traditionnelles passent progressivement et subtilement à la trappe parce qu’elles ne semblent pas assez adaptées à nos temps et à la mentalité de l’ensemble des catholiques. Sous couvert d’apostolat on tue ainsi l’oeuvre de Mgr Lefebvre au niveau des familles. C’est une préparation au ralliement.
Si vous n’avez pas le temps d’écouter la conférence de Mr et Mme Sherrer, voici quelques perles qui m’ont été transmises où on retrouve toute la théologie du corps de Jean Paul II.
16′ : le couple est un lieu où Dieu se révèle
21′ : Nous avons une âme d’homme ou une âme de femme
22′ : Quand Jésus se donne, Il se donne tout entier avec son corps; cela a des liens très forts avec la sexualité
23′ : Il y a entre l’union des époux et l’Eucharistie une analogie
24′ : Nous sommes créés à l’image de Dieu; ce n’est pas des anges que cela est dit (…) Une petite histoire : pour montrer aux hommes ce qu’est Dieu, Dieu a inventé le mariage
25′ à 28′ : description de la vie trinitaire et “c’est exactement ce qui se passe dans le mariage” (…) et cela se traduit dans l’union charnelle des époux qui est le signe de l’amour
28′ : l’union des époux est cachée parce que c’est sacré “de même qu’on met un voile devant le tabernacle”
44′ : Nous , couple, sommes des Thabor et des tabernacles
56′ : La morale, c’est fini, discours d’autorité à ranger au placard; les enfants veulent comprendre
1h 1′ : la pornographie, c’est d’abord un blasphème
1h 8′ : Baden Powell était génial.
Oremus.
Le problème est que si des désordres graves ne sont plus corrigés par les supérieurs, que le péché est institutionnalisé.

 

‘Conseils de Spiritualité’’ de Saint Jean de la Croix, Docteur de l’Eglise :

 

Image associée

« Et si par cette voie ou par une autre, l’ordre arriverait à un tel état que dans les chapitres, réunions et autres occasions, les plus graves entre ses membres n’osassent dire ce qu’il convient au nom de la charité et de la justice – par faiblesse, pusillanimité, ou par crainte d’irriter le supérieur, et par là de rester sans office (ce qui est une ambition manifeste) – que l’on tienne alors l’ordre pour perdu et totalement relâché. »
(Saint Jean de la Croix, “Petites œuvres”, conseil n° 12)

Comments are closed.