Médailles miraculeuses fausses !

Pour commencer : des sacramentaux magnétisés ont été traités par des charlatans, des spiritistes ou, même des satanistes. Bien sûr une telle médaille doit être enterrée sans la toucher avec la peau (avec un baton etc…), pour être neutralisée.

ET OUI IL EXISTENT DE FAUSSES MEDAILLES MIRACULEUSES QUI CIRCULENT , 

De fausses médailles miraculeuses circulent actuellement en grand nombre partout sur la planète. Des symboles sataniques y ont été intégrés discrètement.

De plus, elles ont probablement reçues des incantations sataniques. Il ne faut pas utiliser ces médailles, ne pas les toucher mais pour s’en débarasser, les prendre avec un ou deux batons et les enterrer.

Vous pouvez les remettre à un prêtre qui saura comment en disposer. Ne les jetez pas à la poubelle car elles ont quand même été bénies. Le prêtre fera le nécessaire pour les neutraliser.

Comment RECONNAITRE CES FAUSSES MEDAILLES MIRACULEUSES ?

Voici la bonne médaille miraculeuse :

  • sur la face avant :
    • Notre Dame écrase la tête du serpent qui rampe sur le monde.
    • Le genou de la Sainte Vierge n’est pas mis en avant comme dans les statues grècques. Ceci est un signe de la chasteté de Sainte Marie.

Les symboles corrompus :

  • sur la face avant :
    • la “dame” met un genoux en avant
    • et on ne voit plus clairement un serpent écrasé.

  • au verso :

1. L’étoile devient centrale : les étoiles symbolisent les apôtres ou les anges, celle-ci qui se dresse au dessus da la croix, est un symbole de Lucifer;

2. Le sommet de la fausse Croix est porteur d’un tête satanique;

3. Le M voit sa position inversée, retournée : ce qui était devant devient derrière, et réciproquement : autrement dit, Marie, qui est inférieure au Christ, est mis en avant par la première branche de la lettre M, et (la branche qui porte) le Christ est mis derrière; c’est reverser les rôles, typiquement pour satan.

4. Le M n’est plus vertical mais incliné : autrement dit, il n’a plus valeur de pilier, car aucun pilier n’est porteur s’il est incliné;

“Stabat Mater” : La Mère de Jésus se tenait debout sous la croix ! Mais là elle elle est comme “affalée”.

5. L’épée ne transperce plus le coeur, mais est mise en arrière plan, elle passe par derrière le coeur.

6. Sur plusieurs médailles le coeur n’est plus un coeur mais un triangle renversé et couronné, et ce n’est plus une étoile qui le surplombe, mais une tête à double cornes de bouc;

7. L’ensemble M et croix est comme… rayé de traits en travers, de vibrations horizontales alourdissantes pesamment terrestres, au lieu de ne présenter qu’un contour en or.

 

Comments are closed.