Coeur broyé de Jésus comme révélé à Claire Ferchaud

Coeur broyé de Jésus comme révélé à Claire Ferchaud

 Notre seigneur par sœur Claire Ferchaud dit :
A tous les pécheurs qui s’agenouillent devant l’image de mon Cœur broyé, sans contrition, ma grâce agira avec une telle force qu’ils se relèveront convertis. Aux indifférents, mon regard seul touchera leur cœur et les enflammera d’une ardeur pour pratiquer le bien… Je veux que cette image soit répandue par toute la terre… partout où elle sera honorée, je répandrai d’abondantes bénédictions. C’est aux prêtres surtout que je m’adresse. Je veux former autour de mon Cœur une couronne de douze étoiles, où je me choisirai douze victimes sacerdotales qui seront mes consolateurs. Je demande aux prêtres de répandre cette image partout où ils passeront… et, partout où ils publieront mon Cœur martyrisé, je rendrai leur ministère fructueux et bénirai la moindre parole qu’ils diront en mon nom… S’ils rencontrent des âmes endurcies, qu’ils prient mon Sacré Cœur et elles se convertiront. Si quelques unes refusent de croire les vérités de la religion, qu’on glisse à leur insu, dans leur appartement, l’image de mon Cœur broyé… elle fera des miracles de grâces en conversions subites et toutes surnaturelles. A ceux qui baiseront, avec un véritable amour, l’image de mon Cœur broyé, je leur remets le pardon de leurs fautes, même avant l’absolution… Par cette dévotion, j’attirerai les cœurs à moi… je les élèverai à la perfection la plus haute… je susciterai de nombreuses vocations sacerdotales et il y aura de saints prêtres par la vertu de ce Cœur déchiré. Enfin, je serai le consolateur à l’heure de la mort : les âmes qui m’auront honoré ici-bas sous ce Cœur broyé rendront les derniers soupirs dans les plus hauts transports d’amour… Les pécheurs donneront un signe de repentir à l’heure dernière, lorsqu’on leur présentera l’image : ce sera le seul qu’ils ne pourront refuser… Un seul regard… un seul acte d’amour et de demande de pardon vers cette image me suffira pour ouvrir le Ciel à l’âme qui doit paraître devant moi à l’heure dernière. » Et Jésus termine : « Je suis venu pour les pécheurs, pour ceux qui sont morts, afin de donner la vie… Je veux régénérer le monde par ce Cœur couvert de plaies… je ne viens pas pour mettre la terreur parmi vous, mais je suis le Dieu d’amour, qui pardonne et veut vous sauver tous ». Jésus s’adresse à chaque âme en particulier : « Et toi, veux-tu me consoler de l’oubli de ton frère ? Aime- moi pour lui… pour que je pardonne à tous… Pourrais-je faire pour toi plus que je n’ai fait ?… L’Amour est plus fort que la mort !… l’Amour !… c’est la rédemption qui sauvera l’univers ».