Prières et pratiques pour nous délivrer du et protéger contre les démons

+JMJ+

Prières pour nous délivrer du mal et

de faire parvenir le Règne de Jésus parmi nous.

  • Origine

Voici un texte qui donne une partie de la tradition des grands exorcistes (Mgr Tournyol du Clos, les RRPP Fusco, Amorth, Tomascelli etc..) pour nous protéger contre et délivrer du malin, si on peut supposer que le « diable est en jeu » dans un certain lieu et à un certain temps dans notre vie.

  • Par qui

Ces prières peuvent être dites – pas sur d’autres personnes, cela est réservé pour les prêtres – par le laïc, comme prière au Nom de Notre Seigneur Jésus Christ, seulement s’il est en état de grâce et qu’il a le désir de progresser dans la vie spirituelle, la voie de perfection ou de Sainteté. Sinon « les démons reviennent sept fois plus nombreux, et sa fin sera pire que le début » ( Matth. 12 :45). Car la délivrance ne va pas sans un plus grand bien que Dieu a en vue en ayant permis le mal : et ce bien est entre autres le progrès spirituel des personnes concernées.

  • Utiliser les Sacrements :

ce sont des signes ou « symboles qui réalisent la grâce qu’ils signifient ». Ce sont les sources les plus abondantes de grâces, à recevoir dans le rite traditionnel. Le Baptême et la Confirmations sont à recevoir une seule fois et avec dévotion d’un prêtre/évêque traditionnel pour la certitude de la validité et licéité ; et la Confession et la Sainte Communion peuvent être reçues le plus fréquemment possible, même tous les jours si on est bien disposé ; ce qui donne une grande force contre le mal et pour faire le bien et persévérer dans la vertu.

  • Utiliser les Sacramentaux

Un sacramental est tout ce qui est béni par le prêtre ou évêque. Cela donne autant de grâces qu’il y a de dévotion et de ferveur chez celui qui bénit et la personne qui l’utilise. Organiser donc l’utilisation dévote des sacramentaux les plus efficaces :

  • Eau bénite : l’ordinaire est bonne bien sûr, mais plus fortes sont :
    • celle « des Rois Mages » (bénédiction la vigile de l’Epiphanie),
    • l’eau pascale,
    • l’eau en honneur de Ste Willibrordus ;
    • cumuler des bénédictions est possible.
    • Asperger les lieux, soi-même et les siens.
  • Rameaux bénis le dimanche des rameaux. Les utiliser, plutôt qu’un aspergil, pour asperger de l’eau bénite.
  • La craie des Rois Mages (bénédiction le 6 janvier) ; écrire avec cette craie en haut des portes «20+C+M+B+16» : c’est-à-dire
    • « 2016 » (l’année actuelle)
    • et « C M B », abréviation du nom des Saint Rois : « Casper, Melchior et Baltasar », et de « Christus Mansionem Benedicat » (« que le Christ Bénisse cette Maison »).
    • Mettre des croix entre les lettres et chiffres.
    • L’idéal est de l’écrire sur toutes les portes extérieures et sur quatre murs de la maison dont chacun d’eux est orienté vers un des quatre coins du monde.
  • L’huile bénite et exorcisée selon le rituel romain. A mettre éventuellement et selon le cas, sur les parties du corps ou des objets (voiture etc..) ou lieux probablement infestés. L’huile demeure plus longtemps que l’eau bénite sur l’objet.
  • Sel béni (voir dans le rituel : la « bénédiction d’eau bénite ») : à mettre sur la nourriture, ou sur des lieux infestés (dans les coins), dans l’eau dans lequel on se baigne, ou avec laquelle on nettoie la maison infestée. Le sel est à jeter après une semaine s’il reste ouvert à l’air dans un lieu infesté. Car il « absorbe » l’air avec les malédictions et magies de l’environnement. Et à un certain moment il y a une « saturation ». Donc à enterrer après quelque temps.
  • L’encens béni le 6 janvier, sinon « ad omnia ». L’Ecriture Sainte dénonce des démons étant « dans les airs ténébreux». Les espèces d’encens ont une action différente, même au niveau naturel, mais surtout surnaturel :
    • « Pontifical » : c’est un « amplificateur », à mélanger éventuellement avec d’autres encens, c’est la base (en mettre très peu).
    • « Vatican » : dégage les lieux infestés
    • « Camphre » : idem
    • « Benjoin » : idem
    • Attention : on ne peut mélanger ensemble que le “Vatican” avec le Camphre et le Benjoin. Ceci aide contre une attaque psychique (voir obsession)
    • « Larme de Somalie » : contre le démon en général
    • Myrrhe : donne protection
    • « De St Michel » : dégage les lieux et les personnes.
  • Musique grégorienne, en sourdine. Soutien le recueillement de l’âme. Purifie  « les airs ténébreux».
  • Si la possibilité se fait, si on habite p.e. pas loin d’un clocher qui sonne régulièrement, le son de cloches consacrées est utile,  il donne la grâce de dégager le mal et d’attirer l’âme vers la prière : priez pendant qu’elles sonnent.
  • Tout sacramental donne cinq grâces :
    • Attire les bénédictions de Dieu par l’intercession des saints et/ou des anges
    • Repousse l’action et les influences des démons
    • Donne des grâces
      • pour la sanctification de l’âme
      • pour la santé du corps
    • donne une grâce particulière exprimée par le texte de la bénédiction rituelle
      • p.e. bénédiction d’une voiture préserve d’accidents
      • p.e. bénédiction d’un malade : la guérison ou la patience etc..

Résultat de recherche d'images pour "delivrance des demons"

  • Les Prières

1) Il faut avoir fait régulièrement ses prières habituelles du matin ou du soir (comme données par les catéchismes ou dans les missels : à Dieu le Père, Dieu le Fils, Dieu le Saint-Esprit, La Sainte Vierge Marie, Saint Joseph, nos Saint Patrons et Anges Gardiens, le Saint du jour, ses saints préférés).

Ajouter des prières ferventes pour obtenir des grâces. Eventuellement la litanie de tous les Saints.

2) Demander à Dieu “le plus grand bien”:

«Bon Dieu, au nom de Jésus Votre Fils et par l’intercession de la Bienheureuse Vierge Marie, aidez-nous à comprendre votre sainte volonté et de l’appliquer parfaitement, donnez-nous la grâce d’apprendre à mieux connaître et à atteindre le plus grand bien que Vous avez en vue en permettant tout ce mal”.

« O Bon Dieu, aide-moi, au nom de Jésus et par l’intercession de la Bienheureuse Vierge Marie de me développer sur le chemin de la sainteté que Vous avez prévu pour moi de toute éternité ».

« O Bon Dieu, au nom de Jésus et par l’intercession de la Bienheureuse Vierge Marie, si il y a des satanistes en jeu qui veulent me faire du mal, je prie pour leur conversion, car Vous-même nous demandez d’aimer nos ennemis, et à prier pour eux, pour leur conversion. Amen “

3) En cas d’infestations ou possessions : défendez dès le début le(s) démon(s) à appeler en aide d’autres démons ou sorciers

Notes préliminaires:

  • « + » signifie qu’on fait un signe de croix.
  • Le  «démon particulier» ou «familier» est le démon désigné par l’enfer pour s’occuper d’une personne en particulier (cfr. Epître de St Pierre : « Le diable rode autour de nous cherchant qui dévorer ».) Il faut frustrer son action le plus possible.

« Au nom de Notre Seigneur Jésus-Christ + par sa Sainte Croix glorieuse + et par Son Sang très précieux + je défends tout démon ou sorcier d’appeler en aide qui que ce soit pour faire du mal ou arrêter le bien + et je repousse ceux qui appellent +. »

Il faut répéter cela en cours des grands et/ou petits exorcismes. Très important pour empêcher le démon à diminuer l’effet de votre action de délivrance.

Image associée

4) Casser les liens maléfiques

Il ne suffit pas de” chasser le terroriste”, encore faut-il “démanteler les bombes” qu’il a placées.

Donc il ne suffit pas de chasser le démon encore faut-il casser son travail pervers.

  1. – En général –

« Au nom de Notre Seigneur Jésus-Christ + par sa Sainte Croix glorieuse + et par Son Sang très précieux + :

je casse tous liens maléfiques+, toutes œuvres et constructions diaboliques+,toute magie faite par des démons + par un démon particulier + ou par tout démon familier des personnes ici présentes ou que je rencontrerai aujourd’hui + et dans toute ma vie, +  des personnes qui sont en relation avec moi +, qu’elles soient mes inférieures ou mes supérieures +,

j’interdis ces démons d’agir +

je casse toute communication entre eux +

je lie leur puissance et je délie leur emprise +

Je casse systématiquement et de façon renouvelée toute magie + »

  1. Ciblez : Cassez des liens particuliers : plus qu’on « cible », plus on est efficace : donc si nécessaire : prier contre et/ou sur les personnes en particulier, p.e. comme ceci :

« Au Nom de Notre Seigneur Jésus-Christ je casse en particulier toute magie + faite éventuellement (s’il y a un doute) sur (ou établie entre) :… » (suit éventuellement une liste (a) de personnes connues, probablement infestées, souvent victimes innocentes des influences diaboliques)

et au Nom de Notre Seigneur Jésus-Christ je casse toute magie + faite éventuellement par … » (suit éventuellement une deuxième liste (b) avec des sorciers probables, s’il y en a qui semblent « travailler » sur nous.)

5) Chasser les démons : le grand ou le petit exorcisme :

Distinguer :

  • l’exorcisme solennel (fait par un prêtre avec juridiction, habillé en surplis et étole)
  • Et l’exorcisme privé (tout autre exorcisme fait par un bon prêtre ou un laïc saint (p.e. Sainte Hildegarde, Saint Dominique etc… ont chassé des démons avec un signe de croix ou une prière)
  • Le petit exorcisme de Léon XIII : sert à délivrer le Corps Mystique (l’Eglise et ses communautés)
  • Le grand exorcisme : nous est donné pour délivrer le corps (physique) de personnes possédées. Seule une personne qualifiée peut discerner s’il y a possession diabolique, et constater qu’il y a les signes mentionnés par le rituel romain officiel.

Texte du « Petit exorcisme de Saint Michel Archange »

( le prêtre le dit en Latin bien sûr selon le rituel)

EXORCISME CONTRE SATAN ET LES ANGES APOSTATS

Édité par ordre de Léon XIII, Pape.

Au Nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit. Ainsi soit-il.

Psaume LXVII
Que Dieu Se lève, et que Ses ennemis soient dispersés; et que fuient devant Sa face ceux qui le haïssent. Comme se dissipe la fumée, dissipez-les ; comme la cire se fond au feu, que les pécheurs disparaissent devant Dieu.

Psaume XXIV
Seigneur, jugez ceux qui me veulent du mal, triomphez de ceux qui m’assaillent.
Qu’ils soient confondus et rougissent de honte ceux qui en veulent à ma vie, Qu’ils reculent et soient confondus ceux qui méditent ma perte. Qu’ils soient comme la poussière au souffle du vent, et que l’Ange du Seigneur les chasse devant lui, Que leur voie soit ténébreuse et glissante, et que l’Ange du Seigneur les poursuive. Car, sans cause, ils ont caché leur filet pour ma ruine, c’est sans fondement qu’ils ont porté blâme contre moi. Que la ruine tombe sur lui à l’improviste, que le filet qu’il a caché le saisisse ; qu’il y tombe et périsse. Et mon âme exultera dans le Seigneur, elle goûtera l’allégresse dans Son salut.
Gloire soit au Père, au Fils et au Saint Esprit, Comme il était au commencement, maintenant et toujours et dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Supplique à Saint Michel Archange
Très glorieux prince de la milice céleste, Saint Michel Archange, défendez-nous dans la lutte et le combat que nous devons affronter contre les principes et les puissances qui ourdissent dans ce monde de ténèbres, contre tous les esprits pervers “qui errent dans l’atmosphère ” (Eph. VI, 12).
Venez en aide aux hommes que Dieu avait créés vierges de toute errance, “forgés à l’image de sa propre nature” (Sag. II, 23), et rachetés “à si grand prix” de la tyrannie exercée par le démon. “(I Cor. VI, 20) .

Maintenant encore, vous-même Saint Michel et toute l’armée des Anges bienheureux, combattez le combat du Seigneur, tout comme antan, vous avez lutté contre Lucifer, le coryphée de la superbe, et contre ses anges apostats. “Et voici, ils ne purent vaincre, et leur lieu même ne se trouva plus dans le ciel. Et il fut précipité, le grand dragon, l’antique serpent, celui qui est appelé le diable ou Satan, le séducteur du monde entier, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui” (Apoc. XII, 8-9).

Or, voici que cet antique ennemi, “homicide dès le principe” (Jn. VIII, 44), s’est dressé avec véhémence, “déguisé en ange de lumière” (II Cor. XI, 14), ayant pour escorte la horde des esprits pervers, c’est en tout sens qu’il parcourt la terre, et partout s’y insère : en vue d’y abolir le nom de Dieu et de Son Christ, en vue de dérober, de faire périr et de perdre dans la damnation sans fin, les âmes que devait couronner la gloire éternelle.
Le dragon maléfique transfuse, dans les hommes mentalement dépravés et corrompus par le cœur, un flot d’abjection : le virus de sa malice, l’esprit de mensonge, d’impiété et de blasphème, le souffle mortel du vice, de la luxure et de l’iniquité universalisée.
L’Eglise, épouse de l’Agneau Immaculé, la voici saturée d’amertume et abreuvée de poison, par des ennemis très rusés ; ils ont porté leurs mains impies sur tout ce qu’elle désire de plus sacré. Là où fut institué le siège du bienheureux Pierre, et la chaire de la Vérité, là ils ont posé le trône de leur abomination dans l’impiété ; en sorte que le pasteur étant frappé, le troupeau puisse être dispersé.
O Saint Michel, chef invincible, rendez-vous donc présent au peuple de Dieu qui est aux prises avec l’esprit d’iniquité, donnez-lui la victoire et faites le triompher.
La Sainte Eglise vous vénère comme étant son Gardien et son Protecteur ; elle vous rend gloire comme étant son Défenseur contre toutes les puissances nuisibles, sur terre et dans les enfers ; à vous le Seigneur a confié de conduire les âmes des rachetés dans le lieu de la suprême félicité.
Priez le Dieu de la Paix qu’Il écrase Satan sous nos pieds, afin qu’il ne puisse plus, ni retenir les hommes captifs, ni nuire à l’Eglise. Offrez nos prières en présence du Très-Haut, afin que “surviennent en nous au plus vite les miséricordes du Seigneur” (Ps. LXXVIII) , et que vous saisissiez le dragon, l’antique serpent qui est le diable ou Satan, et que, lié dans l’abîme, il ne séduise plus les nations” (Apoc. XX, 3)
Ainsi nous fiant à votre protection et à votre patronage, de par l’autorité sacrée de notre mère la Sainte Eglise, c’est en toute confiance que nous entreprenons de refouler, au nom de Jésus-Christ, notre Dieu et Seigneur, les infestations de l’astuce diabolique.

Versets et répons

V. Voici la Croix du Seigneur, fuyez, puissances ennemies.
R. Il a vaincu le lion de la tribu de Juda, le rejeton de David.
V. Que votre miséricorde, Seigneur, soit sur nous.
R. Selon la mesure même où nous espérons en Vous.
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que mon cri monte jusqu’à Vous.

(Les laïcs omettent le verset et le répons suivants, réservés aux prêtres)
V. Le Seigneur soit avec vous.
R. Et avec votre esprit.

Oraison.
Dieu et Père de Notre Seigneur Jésus Christ, nous invoquons Votre Saint Nom ; et, suppliants, nous réclamons très instamment Votre clémence, par l’intercession de la Vierge immaculée, Mère de Dieu, de Saint Michel Archange, de Saint Joseph, époux de Marie, des Saints Apôtres Pierre et Paul et de tous les Saints, daignez nous octroyer secours contre Satan et tous les autres esprits impurs, qui parcourent le monde en vue de nuire au genre humain et de perdre les âmes. Ainsi soit-il.

Exorcisme
Nous t’exorcisons, qui que tu sois, esprit immonde, puissance satanique, horde de l’infernal ennemi, légion démoniaque, toute assemblée et secte diabolique; au nom et par la “Vertu” (Luc. VIII, 46) de Jésus-Christ + Notre Seigneur, sois extirpé et chassé par l’Eglise de Dieu, des âmes (Math. XII, 43) créées à l’image de Dieu et rachetées par le précieux Sang du Divin Agneau +.
Désormais, n’aies plus l’audace, perfide serpent, de tromper le genre humain, de persécuter l’Eglise de Dieu, de secouer et de “cribler comme le froment” (Luc. XXII, 31) les élus de Dieu
+.
Il te le commande, le Dieu Très Haut
+ à qui, en ton grand orgueil, tu prétends encore être semblable, Lui qui veut que “tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la Vérité” (I Tim II, 4). Il te le commande, Dieu le Père +. Il te le commande, Dieu le Fils +. Il te le commande, Dieu le Saint Esprit +. Il te le commande, le Christ en majesté, Verbe éternel de Dieu fait chair +, qui, pour le salut de notre race, perdue par ta jalousie, “s’est humilié lui-même et s’est fait obéissant jusqu’à la mort” (Philip. II, qui a édifié son Eglise, sur le “Roc” (Math. VII, 24), et promis que “les portes de l’enfer ne prévaudront pas contre elle” (Math. XVI, 18), puisqu’Il demeurera avec Elle jusqu’à la consommation des siècles” (Math. XXVIII, 20).
Il te le commande, le signe sacré de la Croix
+, et la vertu inhérente à tous les mystères de la foi chrétienne +. Elle te le commande, la très auguste Mère de Dieu, la Vierge Marie + qui, dès le premier instant de son Immaculée Conception, a, par son humilité, écrasé ta tête trop orgueilleuse.
Elle te le commande la Foi des Saints Apôtres Pierre et Paul et des autres Apôtres
+ Il te le commande le sang des martyrs et la pieuse intercession de tous les Saints et les Saintes +. Ainsi donc, maudit dragon et toute légion diabolique, nous t’adjurons Par le Dieu + vivant, Par le Dieu + vrai, Par le Dieu + Saint, Par ce Dieu qui a tant aimé le monde au point de lui donner Son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas, mais ait la vie éternelle (Jean III, 15). Cesse de tromper les humaines créatures et de leur verser le poison de la damnation éternelle. Cesse de nuire à l’Eglise et d’entraver sa liberté.
Arrière Satan, inventeur et maître de toute tromperie, ennemi du salut des hommes. Cède ta place au Christ en qui tu n’as rien trouvé de tes œuvres. Cède la place à l’Eglise, Une, Sainte, Catholique et Apostolique, que le Christ a acquise au prix de Son Sang. Incline toi sous la main puissante de Dieu, tremble et fuis à l’invocation que nous faisons du Saint et redoutable Nom de ce Jésus qui fait trembler les enfers, à qui sont soumises les vertus des Cieux et les Puissances et les Dominations, que les Chérubins et les Séraphins louent dans un concert sans fin, disant : Saint, Saint, Saint est le Seigneur, Dieu des armées.

Versets et répons

V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que mon cri s’élève jusqu’à vous.

(Les laïcs omettent le verset et le répons suivants)

V. Le Seigneur soit avec vous.
R. Et avec votre esprit.

Oraison.
Dieu du ciel, Dieu de la terre, Dieu des Anges, Dieu des Archanges, Dieu des Patriarches, Dieu des Prophètes, Dieu des Apôtres, Dieu des Martyrs, Dieu des Confesseurs, Dieu des Vierges, Dieu qui avez le pouvoir de donner la vie après la mort, le repos après le travail, parce qu’il n’y a pas d’autre Dieu que Vous, et qu’il ne peut y en avoir si ce n’est Vous, le Créateur de toutes choses visibles et invisibles, Vous dont le règne n’aura point de fin : nous supplions humblement Votre Glorieuse Majesté d’user de Sa Puissance pour nous délivrer de toute tyrannie des esprits infernaux, de leurs pièges, tromperies, méchancetés, et de nous conserver indemnes de tout mal. Par Jésus-Christ Notre Seigneur. Ainsi soit-il.

Versets et répons

V. Des embûches du démon.
R. Délivrez-nous, Seigneur.
V. Que Votre Eglise Vous serve dans la liberté, l’ordre et la paix ;
R. Nous Vous en prions, écoutez-nous, Seigneur.

V. Que les ennemis de Votre Sainte Eglise soient humiliés et convertis ;
R. Nous Vous en supplions, Seigneur, exaucez nous.

Asperger d’eau bénite les lieux (et les personnes)

Image associée

6) Appel aux Saints et Saints Anges : d’ « occuper la place »

« Très Précieux Sang de Jésus effectuez toute délivrance et libération pour laquelle Vous avez été versé par Notre Seigneur lors sa Passion rédemptrice.

Sainte Vierge Marie nous Vous appartenons (par notre consécration à Vous), gardez nous saufs de toute influence de l’ennemis.

Je Vous demande, Saints Anges gardiens, Saint Anges et Archanges, Saint Michel, mon Saint Patron/ma Sainte Patronne et tous les Saints du Ciel (On peut citer le nom du Saint du jour et des Saints pour lesquels on a une dévotion particulière) de nous venir en aide :

Prenez la place que ces démons avaient sur terre et faites qu’il y ait la paix du Christ entre les hommes + et que nous nous entendions bien+ et faites tout le bien pour que le règne du Père arrive sur terre. Ainsi soit-il. »

7) Sceller (« fermer les portes »)

« Dieu tout-puissant scellez du Sang de Votre Fils les bons, les méchants et les diables :

Père Saint, j’invoque le précieux Sang de Votre Fils:

  • sur vos enfants pour les protéger + et les libérer +,
  • sur ceux qui font le mal pour les rendre impuissants, +
  • et sur les démons pour les terrasser définitivement. +

Ainsi soit-il. »

8) Faire « réparation ».

Des prières, de Messes, des dévotions, comme p.e. les invocations après le salut du Saint Sacrement pour réparer pour les péchés commis par les sorciers. Car Dieu a été offensé et lésé par le péché mortel de magie.

9) Construire une protection permanente:

“Saint Michel Archange, dressez un mur spirituel entre nous et les diables et les sorciers pour les empêcher à revenir à l’attaque”

10) Remercier !

« Dieu tout-puissant par l’intercession de Notre Seigneur Jésus-Christ, de la Très Sainte Vierge Marie, des Anges gardiens, des Saint Anges et Archanges et de tous les Saints, je vous remercie pour les grâces de délivrance et de protection obtenues. Ainsi-soit-il. »

Deo gratias.

N.B.

« +JMJ+» signifie : +Jésus Marie Joseph+