Question du pape hérétique 4 : Professeur ARNALDO XAVIER DA SILVEIRA

Professeur ARNALDO XAVIER DA SILVEIRA (“La nouvelle Messe de Paul VI”) « En résumé, nous estimons qu’un examen attentif de la question d’un pape hérétique, à partir des éléments théologiques dont nous disposons aujourd’hui (146 auteurs ont été consultés NDLR), permet de conclure qu’un éventuel pape hérétique perdrait sa charge au Continuer à lire →

Question du pape hérétique 3 : théologiens A. Vermeersch et I. Creusen

A. Vermeersch et I. Creusen : ” Le pouvoir du Pontife Romain cesse par décès, démission libre ( qui est valable sans avoir besoin d’aucune acceptation , c.221 ), folie certaine et incontestablement perpétuelle et l’hérésie notoire . Au moins selon l’enseignement plus fréquent , le Pontife romain comme un Continuer à lire →

Question du pape hérétique 2 : Raoul Naz, le grand canoniste

Raoul Naz « Dictionnaire de Droit Canonique » 1) « De plus le pouvoir du pape cesserait par suite de démence perpétuelle ou d’hérésie formelle. Dans le premier cas, le pape, étant incapable de faire un acte humain, serait par conséquent incapable d’exercer sa juridiction. L’aide d’un vicaire ne pourrait y suppléer, Continuer à lire →